Massage femme enceinte : techniques et conseils pour une grossesse confortable

Ventre de femme enceinte
Comment soulager les douleurs et se relaxer pendant la grossesse ? Pensez au massage pour femme enceinte.

Si la grossesse est un merveilleux moment dans la vie d’une femme et d’un couple, disons-le franchement, elle n’est pas forcément de tout repros.
Le massage permet de soulager des tensions, renforcer les liens et aider la femme à supporter sa grossesse de façon plus confortable et apaisée. A condition de bien le faire !
On vous dit tout dans cet article.

 

Les aspects de la grossesse dont on se passerait bien

Attendre un enfant, voir son ventre s’arrondir et se préparer à accueillir ce petit être est une phase de la vie unique, exceptionnelle et source de bonheur.

Mais il suffit de discuter, un peu ouvertement et sans tabou, avec les femmes enceintes et les jeunes mamans, celles qui n’ont pas encore oublié tous les désagréments de la grossesse : eh bien, c’est pas du gâteau !

Vos hormones vous cassent les pieds et votre humeur joue aux montagnes russes, vous connaissez des phases de nausées, vous prenez du poids sans arrêt et commencez à désespérer en pensant à votre corps d’avant, vous avez mal au dos, vos jambes sont lourdes…
Allez, on arrête là, l’idée n’est pas de vous faire peur. On l’aura compris, être une future maman n’est pas de tout repos.

Alors justement !
Que peut-on faire pour accompagner cette période et tous les bouleversements du corps ? Le massage est une des réponses.
Avec l’aide de professionnels de la santé ou soi-même, mais en tout cas toujours, toujours, sur avis et recommandations de son médecin et / ou de sa sage-femme.

femme enceinte qui se tient le ventre

 

Les bienfaits du massage pour femme enceinte

Plusieurs techniques peuvent être utilisée, en fonction des besoins de chacune : tonicité, relaxation, drainage…

Le massage prénatal aussi appelé modelage prénatal est spécialement adapté aux femmes enceintes et est certainement le plus recommandé / appliqué.
Ici pas question de se tourner vers le premier institut ou salon trouvé sur internet ou au coin d’une rue.

Le modelage prénatal doit être léger, doux, lent. Il vous enveloppe, vous apaise, réconforte et rassure. Il faut l’adapter à chaque séance à la situation du moment : jambes lourdes, mal de dos… Grâce au massage, le praticien va apporter confort et détente à la femme enceinte en soulageant les différents maux dont elle souffre.

 

Pour la maman

Détente, relaxation, réconfort, cocooning…
Mais aussi soulager les douleurs du dos, les jambes lourdes, les points de pression dans tout le corps. Libérer les tensions musculaires et soulager les crampes notamment des jambes.
Cette relaxation et le sentiment de bien-être favorisent également le sommeil et une meilleure récupération.

Surtout si en temps normal vous aimez déjà profiter d’un bon massage, s’en passer pendant des mois serait d’autant plus difficile.
Outre les bienfaits physiques, à agir sur les points douloureux, il y a donc aussi un bienfait psychologique. Vous continuez à prendre soin de vous et ne renoncez pas à ces petits moments de détente.

Dans certains cas, cela va dépendre de votre réceptivité et de votre organisme, vous faire masser peut réduire les nausées et vomissements.

 

Pour le bébé

Oui oui, on pense aussi au petit bout à naître.
Car dès le 4ième mois, le bébé développe sa capacité à percevoir ce qui l’entoure. Il réagit à ce qui fait réagir sa mère, il entend les sons (c’est pour cela qu’on va écouter de la musique douce), ressent les caresses…

Lorsque la mère est tendue, angoissée, l’enfant le perçoit. Et de même, lorsque celle-ci se détend et se sent bien, le bébé va le percevoir. La mère va dégager de l’ocytocine, l’hormone du plaisir, tout en réduisant la production de cortisol, responsable du stresse : et le bébé en profite !

Le modelage prénatal est donc un moment de communion et de relaxation pour la mère et son bébé.

 

Pour le papa

Eh oui, on pense toujours à la maman, mais le papa a son rôle à jouer dès la grossesse.
En apprenant à faire des massages doux et adaptés à une femme enceinte, le père l’accompagne et tisse rapidement des liens plus forts avec le bébé, qui ressent les mouvements.

Si certains pères disent parfois s’être sentis un peu mis de côté, c’est justement une très bonne technique pour être plus proche et impliqué tout au long de la grossesse.
Ce n’est plus seulement une mère qui porte son bébé, mais un cocon familial qui se forme et se renforce dès les premiers mois.

 

Massages par le futur papa

Il peut être très intéressant pour le conjoint d’apprendre, à travers une mini-formation et des conseils du masseur ou de la masseuse, à prodiguer un massage à sa femme.

L’homme va apprendre les bons gestes, les zones à masser et les postures à prendre.
Ainsi à la maison et régulièrement le futur papa va pouvoir masser tout le corps de sa compagne et la soulager, ainsi que réconforter le bébé.

Cela montre aussi un accompagnement complet et une grande implication de sa part lors de ces mois parfois délicats.

 

Techniques de massages pour femme enceinte

On peut donc réaliser plusieurs actions selon le besoin, l’envie, la période et le corps de chacune.
Voici les principales techniques pour se faire masser pendant la grossesse et bien se relaxer.

 

Massage prénatal

C’est la technique principale vers laquelle on se tourne : spécialement prévue et pensée pour soulager les maux des femmes enceintes.

Vous êtes généralement allongée sur le dos, ou sur le côté. Pendant environ 1h, le temps que la séance soit vraiment efficace mais sans trop en faire, le masseur ou la masseuse va alterner effleurements, drainage, pressions.

Cette méthode va faciliter la circulation sanguine, le drainage lymphatique, apaiser différentes douleurs dans tout le corps et bien sûr, vous relaxer.

 

Masser le dos et les lombaires

Nous l’évoquions dès le début de l’article, le mal de dos est très fréquent chez les futures mamans.
Surtout avec les mois qui avancent et le ventre qui prend du volume, il est fréquent de courber un peu en arrière pour aider à porter son ventre. Du coup, les douleurs dorsales et au niveau des lombaires apparaissent assez vite.

Effleurage, caresses, pression, pétrissage : ici on varie les approches et on s’adapte à chacune.
Le papa peut aussi facilement reproduire ces gestes à domicile.

Une véritable amélioration dans le confort quotidien.

 

Massage crânien

Relaxant, anti-stress, efficace aussi pour aider à s’endormir (donc à faire à la maison le soir avec votre partenaire) : détente garantie.

On va masser le cuir chevelu jusqu’à la nuque, modeler le crâne, les tempes.

Comme il se concentre sur le haut du corps, on évite le ventre et les zones qui peuvent être très sensibles chez certaines.

 

Masser les mains et les pieds

On en parle moins que le reste du corps, et pourtant !
Les mains et les pieds peuvent aussi avoir tendance à enfler. Agir sur les extrémités gonflées permet de les soulager et éviter d’avoir des mains et pieds trop enflés et douloureux.

 

Drainage des jambes

C’est assez classique et fréquent : avec le mal de dos, les femmes enceintes se plaignent souvent des jambes lourdes.

Réaliser un bon drainage favorise la circulation sanguine et contribue à réduire les douleurs musculaires et les tensions dans les jambes.

 

Fasciathérapie

Ici ce n’est plus juste un masseur, mais bien un kinésithérapeute formé qui réalise ce massage.
Il s’agit d’une thérapie sur les membranes qui enveloppent les muscles et les organes : les fascias (d’où le nom).

Le praticien va ici décrisper les fascias qui ont tendance à se raidir.

 

Quelles contre-indications ?

D’ordre général, le premier réflex à avoir est de demander l’avis à son médecin traitant et / ou à sa sage-femme.
Il faut s’assurer que le massage ne présenterait aucun risque ni pour la mère ni pour le bébé.

Ensuite, il ne faut réaliser ces massages que lorsque le fœtus est stabilisé et avant la fin de la grossesse, en somme entre le 4ième et le 8ième mois.
Trop tôt, le corps de la femme connait bien trop de modifications hormonales, émotionnelles et physiques : elle ne le supporterait pas vraiment, et cela ne serait pas bon pour le fœtus.
Et il existe trop de risques d’incidents naturels pendant les 3 premiers mois.

 

Si vous voulez faire des massages vous-même ou par votre partenaire, n’utilisez surtout pas d’huiles essentiels ou de produits cosmétiques qui contiennent des éléments toxiques pour l’enfant. Il faut être très vigilante sur ce point, il en va de la santé du bébé. On va donc au maximum privilégier des produits neutres et bio, sans produits chimiques.

De même, le modelage prénatal est proscrit ou fortement déconseillé dans les cas suivants :

  • Perte sanguine ou aqueuse
  • Problème d’hypertension
  • Diabète
  • Maladie de peau
  • Inflammation de la peau
  • Plaies ouvertes
  • Varices

Là encore, on comprend pourquoi le suivi par son médecin est important.

Assurez-vous que le masseur ou la masseuse est bien formée au massage de femme enceinte.
On ne masse pas une femme pendant sa grossesse comme on masserait un sportif de haut niveau après une séance de rugby… Le corps est plu sensible et fragile pendant cette phase, sans compter le bébé.
Il est aussi important d’échanger, de communiquer avec le praticien, vous devez vous sentir pleinement à l’aise.

 

Quand se faire masser pendant la grossesse ?

Comme évoqué précédemment, il faut attendre le 4ième mois pour commencer les massages et les réaliser jusqu’au 8ième mois.

Si pour une raison ou une autre vous ne pouvez en profiter pendant cette période, ce n’est pas grave. Un masseur pourra aussi vous prodiguer un massage postnatal qui aide à se remettre en douceur de l’accouchement.

Crédit photos : Unsplash

Partagez l'article :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sommaire
Suivez-nous :
A lire

Vous aimerez aussi

Retour haut de page