Peter F. Hamilton, excellent auteur de science-fiction

Peter F Hamilton couvertures de livres L'Aube de la nuit
Un incroyable auteur de science-fiction, prolifique et qui continue de sortir des livres de space opera et civilisation futuriste.

Adeptes de la science-fiction et des épopées futuristes, si vous désirez vous évader dans un univers complexe où l’humanité est confrontée à de multiples périls et que vous ne connaissez pas encore Peter F. Hamilton… alors foncez !

Un écrivain prolifique

Auteur Britannique, Peter F. Hamilton est né en Angleterre en mars 1960.
Il a débuté sa carrière d’écrivain en 1987 et est très rapidement devenu une référence à l’échelle mondiale.

Pendant son adolescence, il lie beaucoup les romans d’autres célèbres auteurs de science-fiction : Arthur C. Clarke, Isaac Asimov, Robert A. Heinlein…

Il s’est notamment fait remarquer par ses sagas très longues et détaillées, en créant à chaque fois un univers complexe et fourni où il embarque le lecteur à travers des batailles épiques. Il est devenu un maître du space opera.

Ses cycles se composent souvent de plusieurs tomes, très longs, comme l’incroyable cycle de L’Aube de la nuit, qui fait plus de 4 500 pages.

 

Le style de l’auteur

Peter F. Hamilton a toujours lu des livres et magazines liés à la science-fiction pour les premiers, et à la science et la technologie pour les seconds.

Ses œuvres sont véritablement très détaillées et il projette le lecteur dans une société futuriste (27ième siècle et davantage encore).
Il passe à chaque fois de longs mois à préparer et construire l’univers dans lequel va se dérouler l’histoire, prenant bien soin d’être cohérent et plausible lorsqu’il envisage une évolution technologique ou biotechnologique.

Puis il va élaborer les personnages : il y a toujours plusieurs protagonistes que l’on va suivre en parallèle.

Outre la technologie, la xénobiologie et l’exploration de l’univers grâce aux voyages interstellaires, il est très souvent question de politique : organisation de la société humaine, relation entre les mondes et avec d’autres espèces, vues éthiques et perceptions divergentes du chemin de l’évolution à suivre… Les scènes de sexe reviennent également souvent.

 

Livres de Peter F. Hamilton

A quoi pourrait bien ressembler l’avenir de l’espèce humaine dans des centaines d’années ?
Quelles découvertes et prouesses pourrait-elle accomplir ? Aurait-elle enfin la réponse à la question de savoir si nous sommes seuls dans l’univers ?
Comment s’organiserait notre société, notre philosophie, notre économie… une fois tous ces bouleversements apparus ?

C’est un peu dans tout cela à la fois que nous emmène l’auteur à travers ses œuvres.

 

L’Aube de la nuit

Un énorme cycle commencé en 1999, composé de Rupture dans le réel (en 3 tomes), L’Alchimiste du Neutronium (2 tomes) et Le Dieu nu (2 tomes).

L’humanité s’est répandue à travers les étoiles et s’est organisée via la « Confédération ».
Les colonies planétaires ne sont pas toutes au même stade d’évolution technologique ou économique.

La corruption, les religions et les écarts faramineux entre riches et pauvres n’ont pas disparus.

L’humanité est principalement scindée en 2 groupes :

  1. Les Adamistes, qui s’appellent eux-mêmes les « humains normaux », non génétiquement modifiés et bien souvent adeptes de religions. Ils excluent toute utilisation de biotechnologies, et usent de nanotechnologies.
  2. Les Edenistes, une culture unique, areligieuse, idéaliste et égalitaire. Les Edénistes usent des biotechnologies pour eux-mêmes, leurs habitats, leurs vaisseaux interstellaires… Ils sont reliés par l’affinité, sorte d’empathie très avancée et proche de la télépathie.

On suit les intrigues politiques et évolutions des personnages sur différentes planètes.
De nombreuses formes de vies intelligentes sont découvertes, comme les Tyrathcas, les Ly-cilphes ou encore les Kiints, êtres massifs et les plus intelligents et évolués de la galaxie.

L’humanité progresse ainsi…jusqu’à ce qu’un événement accidentel mette l’humanité au pied du mur. La confrontation avec la vie après la mort, la rupture entre la réalité perçue par les Hommes et une autre, dans l’au-delà.
Vont alors se déchaîner des puissances capables d’anéantir toute notre espèce…

 

L’Etoile de Pandore

Cette saga débute en 2380, alors que l’humanité a commencé à coloniser des centaines de planètes (600), reliées par un système complexe et très organisé de trous de ver.
Les inventeurs, Ozzie Fernandez Isaacs et Nigel Sheldon sont de purs génies renommés à travers la galaxie.

Un astronome, plutôt quelconque, est témoin d’un événement sensationnel : la disparition d’une étoile. Celle-ci semble emprisonnée dans ce qu’on appelle en théorie une sphère de Dyson, preuve d’une intelligence et capacité technologique extrême, pour capturer et exploiter pleinement l’énergie d’une étoile.

Le Commonwealth décide alors d’envoyer une mission d’exploration et commettra une tragique erreur : ouvrir cette boîte de Pandore.

L’ensemble de l’humanité va progressivement s’engager dans une guerre totale, face à une espèce extraterrestre incroyablement dangereuse.

 

La Trilogie du Vide

Peter F. Hamilton nous conduit une nouvelle fois dans une saga complexe et très riche, où l’humanité va être poussée dans ses derniers retranchements.

Au cœur de la galaxie est détecté un trou noir supermassif.
Seulement… il évolue. Il n’est pas naturel, et semble être entré en expansion, engloutissant étoiles, planètes et systèmes entiers.

Bien qu’ayant colonisé les étoiles, les humains restent massivement une espèce stupide, prête à suivre aveuglément une croyance et une religion.
L’une d’elles justement, le Rêve Vivant initié par Inigo, est persuadée que le Vide est un paradis qui attend les disciples et les invite à y pénétrer. Les rêveurs, par milliards, doivent entreprendre le Pèlerinage vers le Vide.

Or, plus le Vide absorbe et plus il croit. De nombreuses espèces intelligentes de la galaxie pensent qu’en poursuivant leur foi, ces humains mettent en danger tous les êtres vivants, et comptent s’opposer aux Hommes, par tous les moyens.

Par croyance aveugle, les humains entreraient-ils en conflit avec toutes les autres espèces ? Même s’il s’agit d’alliés ? Même s’il s’agit des êtres les plus avancés et puissants de la galaxie ?

 

Les Naufragés du Commonwealth

Ces événements se déroulent en même temps que La Trilogie du Vide.

Peter F. Hamilton développe ici le point de vu de Nigel Sheldon, le même (c’est un post-humain quasi immortel) que dans L’Aube de la nuit.
Nigel va enquêter sur la menace que fait peser le Vide sur la galaxie, et pénètre cet espèce de sous-univers extraterrestre et dangereux. Il y découvrira une civilisation humaine emprisonnée, coupée de son histoire et de ses origines, qui subit les assauts d’une espèce très dangereuse, les Fallers.

 

Autres œuvres

Peter F. Hamilton a également rencontré le succès grâce à d’autres livres très prenants, tels que le cycle de Greg Mandel ou le livre Dragon Déchu.

Partagez l'article :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sommaire
A lire

Vous aimerez aussi

librairie avec de nombreux livres

Top 20 des livres les plus vendus au monde !

Savez-vous quels sont les livres qui ont été les plus vendus de tous les temps dans le monde ? Ce classement reprend tous les styles de livres, basé sur les estimations de ventes et statistiques.

Retour haut de page