L’importance d’une assurance pour votre chat

Chat malade chez un vétérinaire
Une intervention en urgence, une maladie à soigner rapidement... votre chat aussi peut tomber malade, et les frais de vétérinaires et de médicaments peuvent coûter cher.

En quelques années, les soins vétérinaires ont connu une hausse de prix de plus de 70 %. Or, les risques liés à la santé des animaux n’ont pas diminué. Cela rend la gestion des imprévus parfois problématique pour les propriétaires, d’où l’intervention de l’assurance santé. Quels en sont les avantages pour votre chat ?

 

Pourquoi devriez-vous assurer votre chat ?

Lorsqu’ils sont jeunes, les chats sont très turbulents. Tel un être humain, ils sont donc susceptibles de tomber malades ou d’avoir un accident. Si vous habitez un appartement à l’étage, il peut tomber et se blesser. S’il s’agit d’une maison, il peut être très rapidement infecté par une bactérie ou un virus. Dans ce cas, vous devrez engager des frais pour le soigner.

Ces dépenses, généralement imprévues, s’ajoutent à celles que son entretien exige régulièrement (nourriture, vaccins, vermifuges, déparasitant, etc.). Pour faire face à toutes ces charges, il est préférable de souscrire une assurance. En effet, les souscriptions mensuelles n’affectent pas significativement vos finances. Cependant, elles vous garantissent le remboursement partiel ou intégral des soins vétérinaires.

De plus, il est recommandé d’assurer votre chat le plus tôt possible pour éviter les délais de carence ou la limite d’âge. Ainsi, vous êtes certain que votre animal bénéficiera des meilleurs soins toute sa vie, sans que cela fasse souffrir votre portefeuille.

 

Comment bien assurer votre chat au meilleur prix ?

Le coût de l’assurance dépend essentiellement de la formule adaptée aux besoins de votre chat et de votre budget. Pour prodiguer les meilleurs soins à votre chat, vous devez trouver un classement des meilleures assurances pour animaux afin d’opérer le choix le plus favorable pour votre compagnon. Procédez par comparaison et demandez des devis gratuits en ligne chez différents prestataires. Ensuite, si votre budget le permet, choisissez une formule complète ou premium. Elle permet de prendre en charge l’ensemble des frais liés à la santé de votre chat, même en cas de maladie bénigne. En revanche, les offres minimales ou intermédiaires ne prennent en compte que les actes chirurgicaux et les accidents.

Toutefois, vous pouvez opter pour une formule spéciale en fonction des besoins réels de votre race de chat. En effet, certaines spécificités peuvent être liées aux origines de votre animal. Dans ce cas, vous êtes obligés d’en tenir compte dans le choix de son assurance santé. Par exemple, il est connu que le chat persan a une prédisposition raciale pour la polykystose rénale. Cela suppose que cette race féline doit être particulièrement suivie pour cette affection. Toutefois, si les complications liées à ce type de maladie ne sont pas prises en compte dans son assurance, la compagnie ne vous remboursera rien lorsqu’elle se manifestera.

chat malade
chat malade chez le vétérinaire

 

Que faire si votre chat tombe malade ou se blesse ?

Le chat est un animal discret qui ne se laisse approcher généralement que par des personnes très familières. De plus, il est capable de masquer ses douleurs et ses blessures pendant plusieurs jours sans se faire repérer.

 

Comment réagir quand votre chat est malade ou blessé ?

En cas de maladie ou de blessure, le chat a tendance à s’isoler. Le premier réflexe est donc de le repérer et de bloquer les issues pour l’empêcher d’aller se cacher à l’extérieur de la maison. Ensuite, évaluez vous-même l’étendue de ses blessures ou les symptômes qu’il présente. Cela vous permettra de faire une description détaillée à votre vétérinaire au téléphone.

Les paramètres à prendre en compte sont liés au vomissement, au saignement, au déplacement, aux plaintes de l’animal et à son comportement. Le professionnel vous indiquera alors la conduite à tenir. S’il vous donne rendez-vous en urgence, ce n’est pas la peine de stresser. Prenez votre temps et manipulez votre animal délicatement pour ne pas aggraver son état.

 

Que faire si votre chat n’est pas assuré ?

Si votre chat n’est pas assuré, vous devrez prendre en charge l’entièreté des frais vétérinaire. Cependant, vous pouvez décider de l’assurer pendant qu’il est malade ou en soin. Dans ce cas, la compagnie d’assurance pourra, de manière contractuelle, décider d’un délai de carence au cours de laquelle elle ne pourra pas prendre en compte ses soins. Dès que cette période est écoulée, votre chat pourra bénéficier des services d’assurance pour ses futurs problèmes de santé.

 

Combien coûte une assurance pour chat ?

Le budget requis pour l’assurance de votre chat dépend de la formule que vous choisissez et des options qu’elle comporte. Vous pouvez par exemple choisir d’inclure ou non la vaccination de votre animal, ses contrôles annuels et les consultations de routine. Néanmoins, on peut situer le coût de cette prise en charge sanitaire entre 10 et 80 euros en moyenne.

En effet, les compagnies d’assurance distinguent 3 niveaux de protection pour les animaux tels que le chat. Ainsi, la première formule dite basique (entre 10 et 25 euros) prend en compte les soins courants et les accidents. La formule intermédiaire (25 et 50 euros) est plus élargie et permet de choisir plus d’options. Enfin, la formule premium (plus de 60 euros) couvre la totalité des cas de maladie ou d’accident qui peuvent affecter votre chat.

Par ailleurs, il faut noter que l’âge influence considérablement le prix de l’assurance d’un chat. Plus celui-ci est âgé, plus le prix est élevé.

 

A lire également

Nom de chat en M : 100 idées

Le mouton, tout savoir sur cet animal

Quelle nourriture donner au chinchilla ?

Partagez l'article :

Facebook
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Sommaire
Suivez-nous :
Retour haut de page