Définition du mot chiller

Couple en train de chiller sur la plage
Vous avez entendu des jeunes dire qu'ils vont passer le weekend à chiller, et vous ne savez pas vraiment ce que ça veut dire ? Décryptage !

Vous avez entendu des jeunes ou vos ados dire qu’ils allaient chiller (en prononçant « tchiler ») ?

Vous vous demandez peut-être ce que veut dire cette expression ? Surtout qu’il semble y avoir des contextes différents pour employer ce verbe, beaucoup répandu sur le web et les réseaux sociaux.

On vous explique ici.

 

D’où vient le mot chiller ?

Chiller vient du verbe anglais « To chill », qui signifie se détendre, se relaxer, passer du bon temps.

Beaucoup utilisé au Québec dans un premier temps, cet anglicisme s’est imposé en France également et s’est transformé de « chill » à « chiller ».

Les jeunes aiment en effet, à toute génération, avoir leurs propres mots et leurs codes.
Pourtant « chiller » n’est pas si récent que ça, loin de là !

 

Déjà dans les années 90

Eh oui, ce ne sont pas seulement les ados ou les jeunes de 20 ans d’aujourd’hui qui aiment chiller.
Eux-mêmes ont peut-être l’impression que les plus vieux tentent de leur reprendre le terme.

Pourtant, dans les années 90 déjà le verbe chiller.
Pour preuve, citons par exemple le titre « That’s My People » du groupe de rap NTM sorti en 1998.

Le deuxième couplet étant « À part fumer des spliffs, mon premier kiff, c’est de chiller »

 

Comment utiliser le mot chiller ?

En général l’utilisation n’a pas changé en plus de 20 ans.

On va dire chiller pour désigner le fait de vouloir passer un bon moment, se détendre, le plus souvent entre potes mais aussi en solo ou en couple.
L’idée est toujours d’être relaxe, ne pas se prendre la tête un temps, décompresser :

  • « On voit des gens chiller en terrasse »
  • « On va chiller à la plage »
  • « Je vais passer la soirée à chiller »
chiller à la plage entre potes
amis en train de chiller à la plage

 

Si l’expression s’emploie surtout à l’oral, elle est aussi très répandue par SMS ou sur les réseaux sociaux (Twitter, Instagram…).

 

C’est quoi une soirée chill ?

A l’origine donc, une soirée chill est consacrée à la détente et la relaxation, en mode posé tranquillement avec une bonne musique de fond par exemple.
Ici, ce n’est pas la relaxation façon « méditation de pleine conscience » hein.

Même au début de l’air Netflix, soit il y a plus de 10 ans déjà, une soirée à chiller devant Netflix était synonyme de décompresser sur son canapé, à regarder à la chaîne des épisodes de série TV ou des films.

Puis la tournure de l’expression a progressivement changé…

 

Pourquoi dit-on Netflix and Chill ?

Aujourd’hui, si vous entendez des jeunes (et jeunes adultes) dire qu’ils vont passer une soirée Netflix and chill, ce n’est plus vraiment pour regarder des épisodes de série.

Avant, le rencard était un peu du type sortie au cinéma devant un bon film ; puis il fallait rentrer, peut-être emprunter les transports… et quoi de moins excitant qu’un trajet en métro ?! Pour aviver la flamme après ça, il y avait tout du même du boulot.

Alors qu’avec le développement d’internet et de Netflix, qui offre un large choix de films et séries à domicile…
Un cadre détendu, une ambiance cosy, deux personnes proches sur un canapé pendant un long moment…
L’aspect sexuel est vite devenu assez évident.

Couple sur un canapé pour une soirée Netflix and chill
Une soirée Netflix and chill

Clairement aujourd’hui, une soirée « Netflix and chill », c’est pour passer à la casserole !
Alors ouais, ça non plus ce n’est pas une expression de jeune, mais eux n’ont pas besoin qu’on leur explique de toute façon 😉.

Donc si on vous propose un plan « Netflix and chill », ce n’est pas réellement pour passer la soirée sur le canapé.
Enfin, si ça peut aussi…

 

Et vous, y a-t-il certains termes que vous du mal à saisir avec vos ados, neveux / nièces, ou bien de jeunes collègues ?

 

Vous aimerez aussi :

Définition BAE

Deezer ou Spotify ?

Partagez l'article :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sommaire
Suivez-nous :
Retour haut de page