Brumisateur de terrasse : bien choisir et idées déco

terrasse d'un restaurant

Les périodes de fortes chaleurs et de canicules vont devenir plus fréquentes et intenses au fil des années, c’est une certitude.
Vous avez hâte d’être en été mais vous ne voulez pas avoir trop chaud sur votre terrasse ?
Un brumisateur de terrasse peut être une bonne idée, à la fois utile et déco.

 

Se rafraichir lors des fortes chaleurs

L’objectif premier d’un brumisateur de terrasse est de rafraichir l’air ambiant dans une zone donnée afin de mieux supporter les fortes chaleurs.

Il s’installe bien entendu en extérieur exclusivement.

En pulvérisant régulièrement de l’eau sous forme d’une petite brume, il va créer autour de vous une zone plus fraîche : vous pouvez déjeuner ou prendre l’apéro en terrasse sans attendre que les températures baissent drastiquement au milieu de la nuit.

Un brumisateur va ainsi être très utile pour les personnes sensibles, on pense surtout ici aux enfants et aux personnes âgées, plus fragiles face aux fortes chaleurs estivales.

 

Brumisateur haute pression et basse pression

On distingue principalement deux grands types de brumisateurs de terrasse : ceux en basse ou haute pression.

Basse pression

C’est un modèle classique et facilement abordable. Il va créer un nuage, une petite brume et projeter des gouttelettes d’eau qui vont vous rafraichir.
On raccorde le brumisateur à un robinet puis on installe les buses qui vont diffuser la brume sur la terrasse, souvent sur une longueur de 3 à 10m.

Haute Pression

Le fonctionnement est très similaire, mais là il s’agit d’une machine qui va produire une grande brume d’infimes gouttelettes d’eau, microscopiques mais très denses.
Ce produit peut couvrir une surface d’environ 30 à 50m carrés, repousse les insectes et réduit les pollens en suspension et autres allergènes.

 

Les brumisateurs de terrasse déco

L’effet donné par les buses de brumisation et l’emplacement choisi donne déjà un style agréable et de déco sympa à votre extérieur.

En associant des LEDs de couleur (bien protégées contre l’humidité !), vous pouvez créer un véritable cocon reposant ou chaleureux.
La lumière sera diffuse et éclairera la brume, pour une ambiance entre conte de fée et thermes, à domicile.

Au bord d’une piscine et à côté d’un salon de jardin… effet « wow » garanti !

 

Quel type de brumisateur de terrasse choisir ?

Tout dépendra de votre besoin et de votre budget.

Si vous voulez simplement diffuser un peu de brume pour vous rafraichir le temps d’un déjeuner en été, alors un système à petit prix, autour de 30€, devrait largement vous convenir.

Pour couvrir une surface plus grande et avoir un ventilateur avec, il existe des modèles de ventilateur brumisateur sur pied. Facile à installer puisqu’il suffit de le poser et de le brancher, un tel type est déjà plus cher.

Les brumisateurs à haute pression sont conçus pour réduire de façon plus importante la température (jusqu’à 12°C bien souvent) et couvrent une zone assez large, 30 voir 50m, et aussi lutter contre les insectes (moustiques, guêpes…) ou encore réduire les pollens si vous êtes allergiques. Une utilisation plus spécifique donc, qui dépasse le simple fait de se rafraichir.

 

Comment ça fonctionne ?

Le brumisateur de terrasse expulse de l’eau sous forme d’un nuage de gouttelettes d’eau voire microgouttelettes d’eau : une brume artificielle qui va envelopper l’air ambiant. Les gouttelettes d’eau vont emmagasiner les calories présentes dans l’air pour s’évaporer complètement, et ainsi réduire la température dans une zone donnée.

Comme il s’agit d’une brume et non d’un arrosage, on n’est pas trempé par et cela ne mouille pas (mais ça humidifie) les objets autour.

 

Comment l’installer ?

La plupart des brumisateurs de terrasse sont très simples à installer et on peut le faire soi-même.

Il suffit de raccorder le tuyau à une arrivée d’eau, de le fixer simplement à un mur, une poutre…
et d’installer aux endroits désirés les buses qui vont diffuser la brume.

Certains modèles encore plus simples sont juste à raccorder à l’arrivée d’eau et à poser sur la terrasse à l’endroit voulu.

Vous pouvez en prévoir sur votre terrasse, sous une pergola, un patio ou même une partie de votre jardin où vous aimez vous détendre (sur une chaise sous un arbre par exemple).

Excepté si vous vouliez une installation haut de gamme, sur mesure et véritablement avancée en décoration, vous n’aurez pas à faire appel à un professionnel.

Bien sûr, pour une installation plus importante et à usage professionnel justement, comme la terrasse d’un restaurant ou d’un hôtel, ici le mieux est effectivement de s’adresser à un installateur qui mettra le système en service et s’assurera que l’ensemble est harmonieusement intégré à votre espace.

 

Les budgets

Le prix va varier en fonction de la qualité du produit et surtout de la longueur que vous allez installer.
Mais on trouve facilement des brumisateurs pour un budget entre 30 et 80 euros en moyenne.

Des modèles plus performants, notamment avec un ventilateur brumisateur, vont être plus chers.
Vous pouvez alors facilement compter un budget entre 200 et 600 €.

Enfin les systèmes à haute pression peuvent être autour des 800€ facilement, voire même atteindre 1 000€ ou 1 500€ pour une bonne installation et du matériel vraiment performant. A ces tarifs, il s’agira alors de machines à installer sur la terrasse qui vont produire de la brume et intègrent des ventilateurs.
Comme par exemple les brumisateurs O’Fresh.

Tout dépendra de ce que vous voulez vraiment en faire et quelles sont vos exigences.

 

Ne pas compter que sur le brumisateur

Bien évidemment, ne comptez pas sur cet équipement comme une solution miracle ni la seule précaution à prendre.

Pour ne pas souffrir des températures élevées en été, combinez un certain nombre de mesures, aussi bien en intérieur qu’en extérieur.
Par exemple, si possible commencez par installer un système pour créer de l’ombre : parasol, store de terrasse… Essayez également de vous exposer le moins possible, surtout entre 12 et 14h soit les heures les plus chaudes.
Pensez à vous couvrir et vous crémer.

N’utilisez ce système que lorsque vous êtes présent et coupez-le en votre absence pour faire des économies et éviter le gaspillage.

Le brumisateur de terrasse doit être une solution unique, mais est véritablement un atout supplémentaire pour passer un été agréable à la maison.

terrasse ombragée avec pergola et mobilier de jardin

 

Temporisateur

Si le brumisateur était actionné en continue, il devrait insupportable.
Factures d’eau finalement importantes et vous seriez rapidement trempé à cause de toute cette brume.

L’ajout d’un temporisateur, s’il n’est pas intégré de base au système que vous achetez, permet de régler à la seconde prêt le déclenchement du brumisateur.
Toutes les quelques secondes à quelques minutes, il va déclencher la diffusion de la brume afin qu’elle soit rafraichissante, sans vous mouiller ni gaspiller inutilement de l’eau.

Votre consommation d’eau est maîtrisée et votre confort assuré, pour votre plus grand plaisir.

 

Crédit photos : unsplash

Partagez l'article :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sommaire
A lire

Vous aimerez aussi

Retour haut de page