Utiliser la terre de diatomée comme insecticide naturel

Poules rousses dans un jardin
Pour vous aider à lutter efficacement contre les insectes nuisibles et envahissants, on vous aide à comprendre, choisir et utiliser la terre de diatomée comme insecticide naturel.

Si vous cherchez un insecticide naturel et très efficace contre les poux rouges des poules, les puces et tiques ou d’autres vermines dans le jardin, la terre de diatomée est une solution écologique et économique.

 

Qu’est-ce que la terre de diatomée ?

La terre de diatomée est une poudre grise ou blanche aux propriétés d’abrasion, absorption et filtration, issue de la diatomite : une roche sédimentaire composée de restes d’algues microscopiques unicellulaires, les diatomées.

La diatomite est une roche friable qui contient une forte proportion de silice (entre 70 et 90% généralement) et s’est formée au fil des millénaires (ou millions d’années), par l’accumulation des restes de diatomées. Un peu comme le calcaire. Les diatomées vivent en eau douce comme en milieu marin.

Terre de diatomée blanche
Terre de diatomée blanche – crédit wikimedia

 

De quelle couleur est-elle ?

On va distinguer la trouver sous 2 couleurs : grise ou blanche.
Le plus souvent pour une utilisation dans le jardin, contre les poux rouges des poules et autres traitements c’est la grise qui est la plus répandue.

Dans les faits la couleur peut varier légèrement, selon la composition exacte et l’origine du gisement, avec la présence d’autres éléments (restes d’argile etc).

 

D’où provient-elle ?

Il existe plusieurs gisements de diatomite dans le monde ainsi qu’en France.

A l’étranger, on trouve d’importants gisement de diatomite en Russie ou aux Etats-Unis (en Californie par exemple).

En France, deux importants gisements sont exploités en Ardèche et dans le Cantal.

 

Ses autres noms

Peut-être avez-vous déjà vu ou entendu parler de cette poudre minérale sous d’autres noms, surtout dans un cadre d’utilisation professionnelle ou industrielle.
Cette roche siliceuse se nomme aussi terre d’infusoires, terre pourrie, tellurine ou encore Triplo.

 

Quelle terre de diatomée choisir ?

Les deux sont très efficaces et ont les mêmes propriétés.
La différence va se faire par rapport au contexte d’utilisation.

 

Grise

C’est celle qu’on trouve le plus et qui est recommandée pour un usage extérieur, dans le jardin ou un poulailler. Pour un traitement insectifuge, c’est l’idéal.
Elle résiste mieux à l’humidité et est très efficace pour tuer les poux, puces, fourmis etc.

 

Blanche

C’est celle dite également terre de diatomée alimentaire.
Elle convient mieux à une utilisation couplée à l’alimentation de votre animal de compagnie ou de vos volailles, pour une action interne et vermifuge ou de complément alimentaire.

On lui reconnait en effet de multiples bienfaits :

  • Apport en calcium
  • Apport en cuivre
  • Favorise la croissance des poils et plumes
  • Tonifiant musculaire

 

Comment utiliser la terre de diatomée ?

Très facile d’utilisation, elle trouve plusieurs utilisations à la maison, dans le jardin ou pour les animaux de compagnie et d’élevage.

 

Comme insecticide naturel

Abrasive et absorbante, elle constitue un insecticide naturel redoutablement efficace.
Par son côté abrasif, la terre de diatomée va abîmer et détruire la carapace ou l’exosquelette des insectes, poux, puces etc. Leur petit corps fragile une fois exposé n’a plus de défense et ils meurent.
Grâce à son pouvoir très absorbant, elle agit également par dessiccation : elle va absorber l’humidité du corps des insectes et les déshydrater rapidement. Puces, larves, tiques et autres insectes meurent desséchés. Et c’est super efficace contre les limaces également.

Une tique sur une feuille dans le jardin
Une tique sur une feuille dans le jardin

Ici pas de pesticide chimique, pas de glyphosate ni autre poison pour l’environnement qui risque de polluer le sol ou l’eau.

Toutefois, évitez d’en disperser abondamment dans le jardin ou sur vos plantes.
La terre de diatomée est un insecticide qui ne cible pas une espèce nuisible en particulier, et même les insectes utiles et nécessaires seront tués : abeilles, coccinelles…

 

Comme vermifuge ou complément alimentaire

Ici c’est la poudre très fine de roche blanche dite aussi diatomée alimentaire qu’on va utiliser.

Elle peut être ajoutée à la nourriture des chiens et chats, mélangée à la pâtée. Également dans la nourriture des volailles (poules, pigeons, dindes…), mélangée aux graines ou granulés.

Il ne faut pas en mettre de trop, ni constamment : le traitement se fait sur quelques jours ou quelques semaines. Lisez la notice d’utilisation pour avoir les bons dosages, ou en cas de doute demandez conseil à votre vétérinaire.

La terre de diatomée alimentaire (blanche) ainsi ingérée va agir comme un complément alimentaire, antiparasitaire et vermifuge.

Notez qu’elle sert même d’additif alimentaire pour les humains, classé E551.

 

Saupoudrer ou pulvériser

Le plus simple et pratique reste de saupoudrer la poudre aux endroits stratégiques à traiter, comme l’entrée d’un poulailler, autour de certaines plantes ou le panier de votre chien.

Il est préférable de la répandre dans un lieu à l’abri de la pluie et de l’humidité : en effet une fois mouillée, la terre de diatomée perd toute son efficacité et ne sert plus à rien.
Heureusement, elle retrouve ses propriétés une fois complètement sèche, mais cela retarde le traitement contre les insectes nuisibles et vermines.

Il est d’ailleurs possible de la mélanger avec de l’eau et d’utiliser un pulvérisateur (regardez les proportions indiquées généralement sur l’emballage).
Là aussi il faudra attendre qu’elle sèche pour redevenir efficace.

 

Précautions d’utilisation

Dispersée sous forme de poudre, elle peut dégager de la poussière qui si elle est sans danger peut s’avérer (très) irritante.

Evitez tout contact avec les yeux ou les parties sensibles du corps comme les muqueuses (nez, bouche).
Le plus sûr reste de l’utiliser en portant un masque pour éviter d’inhaler la poussière et des lunettes de protection pour les yeux, et au besoin des gants. Stockez-la hors de portée des enfants ou des animaux de compagnie.

 

Lutte contre les poux rouges

Si votre poulailler est infesté de poux rouges, qui s’attaquent aux poules et peuvent même tuer les volailles, la terre de diatomée est un très bon traitement pour aider à éliminer les poux et surtout prévenir leur retour.

Terre de diatomée pour les poules
Terre de diatomée pour les poules

Une fois votre poulailler correctement nettoyé et désinfecté (allez-y à fond, il ne faut pas faire les choses à moitié face à cette vermine), répandez régulièrement un peu de poudre grise à l’entrée du poulailler, sur les passages des poules et sur les éventuelles rampes qui conduisent aux nids.
Mettez-en aussi un peu autour des pieds des nichoirs pour éviter que les poux ne les atteignent.

En traversant la terre de diatomée, très abrasive, la carapace des poux rouges ne résiste pas et cela les tue.

Au besoin et si vous arrivez à attraper sans difficulté vos poules, vous pouvez en saupoudrer également sur leurs plumes et leurs pattes pour tuer les poux rouges qui auraient élu domicile dans leur plumage.

Faites-leur également un bain de poussière avec la terre de diatomée.
Vous pouvez en disposer dans un trou dans le sol en extérieur, mais l’efficacité sera réduite en cas de pluie ou humidité.
Préférez par exemple une caisse en bois placée à l’abri de la pluie et remplie de poudre. Vos poules vont adorer s’ébrouer dedans et prendre un bon bain de poussière qui va nettoyer leur plumes et leur fait du bien.

 

Contre les puces de chien et chat

Elle peut aussi être utilisée directement sur le pelage de votre chien ou chat pour lutter contre les puces et les tiques.

Jeune chien en forêt
Jeune chien en forêt

Disposez-en sur les poils de votre animal domestique et frottez-le pour que la poudre atteigne la base des poils et la peau. Toutes les petites vermines et puces seront tuées et votre animal se sentira soulagé.

A renouveler régulièrement pendant une durée de 2 à 4 semaines.
Attention à ne pas trop insister non plus, ne pas en mettre dans les yeux ou les oreilles.
Là encore, portez des gants lorsque vous traitez vos animaux de compagnie.

 

Contre les acariens et puces de lit

Même principe que précédemment : c’est l’action mécanique et l’abrasion qui va tuer les acariens et puces de lit, leur petite carapace ne résistant pas après un passage dans la terre de diatomée.

Vous pouvez en disperser dans des coins stratégiques de la maison difficiles à atteindre par un nettoyage classique : derrière les plaintes, entre les lames d’un parquet en bois ou d’un sommier, derrière les meubles.

Il est aussi possible de traiter un canapé ou des coussins qui seraient infestés en les saupoudrant un peu. Laissez agir, puis passez un bon coup d’aspirateur (veillez à porter un masque tout de même et à bien aérer !).

Chat couché sur un coussin
Chat couché sur un coussin avec des puces

A la maison, elle peut même servir contre les fourmis qui rentrent au printemps et en été pour envahir votre cuisine.

L’énorme avantage est de ne pas utiliser de produits chimiques qui vont libérer des particules nocives dans votre intérieur.

 

Où en trouver ?

On en trouve facilement un peu partout, aussi bien dans des magasins spécialisés pour le jardinage que les boutiques pour animaux.

On en trouve également en ligne, conditionnée sous différentes quantités et de qualité diverses.

Dites-nous en commentaires si vous avez besoin d’un coup de pouce, et nous vous donnerons des exemples précis.

 

La terre de diatomée est-elle toxique ?

Pour celle que l’on trouve un peu partout à destination des particuliers, non c’est un produit sûr et sans danger.

 

Calcinée ou non calcinée

Celle que vous trouverez en magasin de jardinage, animalerie ou bricolage sera toujours de la terre de diatomée non calcinée (alimentaire ou pas).

C’est la terre de diatomée calcinée qui peut s’avérer dangereuse pour la santé des humains et des animaux, surtout si elle contient des cristaux de silice.
Pour être calcinée, elle est chauffée entre 800°C et 1 200°C : un traitement qui en fait un produit très absorbant. On va s’en servir pour absorber l’eau, des hydrocarbures, des huiles… ou encore pour la filtration.

 

Peut-on se tromper à l’achat ?

Non rassurez-vous, vous avez vraiment très peu de risques de faire une erreur en achetant en ligne ou dans un magasin.

Premièrement, il est clairement indiqué sur la fiche produit ou l’emballage quand il s’agit de terre de diatomée calcinée.

Deuxièmement, étant donné qu’elle est destinée à un usage professionnel et spécifique, essentiellement pour absorber des hydrocarbures ou autres liquides dangereux (industrie, routes, garages automobiles…), elle est commercialisée en grandes quantités : des sacs de 20 kg par exemple, voire par palettes entières ! Vous ne mettrez pas une palette d’1 tonne par erreur dans votre chariot
D’ailleurs, même celle-ci est souvent fabriquée selon un procédé qui évite la formation de silice cristalline, or ce sont surtout ces cristaux qui sont dangereux.

 

Peut-elle servir en agriculture bio ?

Oui tout à fait, c’est bien l’un des avantages de cette solution.

C’est véritablement un produit naturel sans aucun pesticide chimique, sans éléments toxiques pour l’environnement.
Bien sûr, veillez à ne pas acheter un produit de mauvaise qualité et à pas cher auquel on aurait rajouté des additifs divers.

Partagez l'article :

Facebook
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Sommaire
Suivez-nous :
Retour haut de page