Quel traitement pour protéger le bois en extérieur ?

Traitement du bois en extérieur
Protégez vos meubles et équipements en bois dans votre jardin avec un traitement adapté à votre besoin. On vous aide à choisir le bon produit.

Terrasse en bois, meubles de salon de jardin, bacs à fleurs ou bien éléments de décoration divers, comme des réalisations faites en palettes…

Des équipements en bois ont un charme certain et ajoutent une très belle touche de décoration sur une terrasse ou dans un jardin.
Encore faut-il réussir à les conserver en bon état et le plus longtemps possible.

 

Pourquoi protéger le bois en extérieur ?

Matière végétale naturelle et issue du vivant, le bois est par conséquent totalement biodégradable.
Il suffit qu’il reste exposé en extérieur face aux intempéries, aux insectes et aux éléments pour qu’il commence doucement un long processus de décomposition.

Toutes les essences de bois ne réagissent pas de la même faon et n’ont pas les propriétés intrinsèques.
Certaines essences de bois résistent mieux que d’autres à l’humidité ou aux assauts de certains insectes. Certaines fibres sont plus fragiles, plus cassantes.

Dans tous les cas, un bois entreposé en extérieur, exposé à la pluie, au soleil et à la merci des champignons et insectes commencera à subir des altérations.

 

Humidité et moisissures

Le premier problème auquel on pense avec un meuble en bois ou une terrasse d’extérieur, c’est l’humidité.

Sous la pluie, avec l’humidité de la rosée matinale, s’il n’est pas protégé correctement le bois finit toujours par pourrir.
L’eau va permettre aux bactéries et champignons de proliférer et d’attaquer le bois, précipitant sa décomposition. On retrouve alors son meuble ou sa terrasse tâchée de marques de moisissures, avec des morceaux qui vont commencer à s’effriter et à fragiliser la solidité de la structure.

Cela va même être accentué pour les bois immergés ou enterrés. Par exemple, si vous plantez des poteaux dans la terre pour réaliser une allée décorée dans le jardin, ou délimiter une parcelle de terrain ou de potager, fabriquer un portail…
La terre va conserver plus longtemps l’humidité au contact du poteau et favoriser la présence de moisissures et champignons.

En hiver, si l’eau pénètre au cœur de la matière, elle va prendre du volume en gelant lorsque la température descend sous les 0° et va faire éclater le bois.

D’où l’intérêt d’étanchéifier vos meubles et structures pour les protéger de l’humidité.

 

Soleil et sècheresse

L’eau n’est pas le seul ennemi d’une terrasse en bois ou d’un joli meuble déco fait en palettes.
En fait, le soleil et les températures élevées sont tout aussi problématiques.

Soumis aux UV, la fibre végétale se détériore rapidement : les UV dégradent en effet à peu près toutes les matières et réduisent la durée de vie de tout produit exposé durablement au soleil.

Si le bois devient trop sec, des petites fissures vont commencer à se former et votre équipement va commencer à éclater légèrement.
Ces fissures permettent à l’eau de pénétrer toujours plus, donc de favoriser les moisissures et ainsi de suite…

 

Insectes

Viennent également les insectes xylophages, c’est-à-dire qui se nourrissent de bois.

On en connait certains qui font des ravages dans les maisons (encadrements de portes et fenêtres…) et les charpentes : capricorne des maison, vrillette, termite, lyctus…

Ces petites bêtes vont des ravages aussi dans le jardin, sur les arbres vivants ou bien les meubles et installations.

Le lyctus par exemple va adorer s’en prendre à de multiples essences d’arbres feuillus ou exotique pour les manger : chêne, acacia, frêne, bambou, noyer…
Justement le genre d’essence qu’on utilise souvent pour réaliser des objets de décoration ou des meubles.

 

Quels types de bois doivent être protégés ?

C’est simple : tous !

Que vous ayez des piquets enterrés, une terrasse suspendue, des objets de décoration, une banquette en palette ou une pergola, et quelle que soit l’essence utilisée, tous vos bois en extérieur ont besoin d’une bonne protection.

Et ce traitement doit être renouvelé plus ou moins régulièrement en fonction du produit utilisé et des conditions d’exposition et d’utilisation.

 

Quel produit pour traiter le bois ?

Pour bien traiter vos meubles, structures et équipements, vous pouvez choisir parmi plusieurs grands types de protection.
Tous les produits n’ont pas la même utilité, ne s’appliquent pas de la même façon.

 

Lasures et peintures

Volet, pergola, bardage ou encore charpente : une bonne peinture adaptée à l’extérieur est souvent recommandée.

Il existe là encore différentes peintures : acrylique, glycéro (à base d’huile) ou alkyde.

Les peintures de protections pour le bois extérieur vont appliquer une couche opaque, et selon leur technicité, laisser respirer le bois tout en empêchant l’eau de pénétrer.

Il en existe de toutes les qualités, à tous les prix, écologiques ou pas…
Certaines vont avoir tendance à laisser une couche qui s’écaille facilement et nécessite donc un entretien contraignant et régulier.

Attention aussi aux composés organiques volatiles (COV), qui peuvent être nocifs et très présents, surtout dans les produits d’entrée de gamme.

Une peinture sombre va emmagasiner davantage la chaleur, ce qui peut à terme déformer et abîmer vos meubles, volets, bardages… alors qu’une peinture plus claire va réverbérer davantage de lumière et donc limiter l’échauffement du bois.

peinture blanche sur meuble en palette
Meuble en palette recouvert d’une peinture blanche

 

Les lasures quant à elles viennent surtout en finition.
Il en existe des teintées, ou très souvent incolores. Pour mieux résister aux UV, évitez la lasure incolore.

 

Saturateurs et huiles

Les saturateurs et les huiles sont des traitements qui vont pénétrer au cœur du bois, au lieu de constituer une couche de surface comme la peinture ou la lasure.
Ainsi, ces produits sont dits peu ou pas filmogène (donc pas de couche qui s’écaille).

Là aussi, il en existe des naturels et d’origine totalement végétale, comme d’autres aux composés plus chimiques et donc potentiellement toxiques.

Certaines huiles peuvent par exemple être fabriquées avec une base de white spirit, produit hautement toxique et à ne surtout jamais rejeter dans l’environnement ni même vos égouts.

 

Veillez donc à bien lire la composition et les labels avant d’acheter ces produits de traitement pour vos bois extérieurs.

Pour appliquer peintures, huiles et saturateurs fabriqués à base de produits toxiques, il est vivement recommandé de porter des protections type masque avec filtre (comme un peintre professionnel en fait).

Et bien sûr, faire attention à ne pas laisser ces produits se répandre dans votre jardin.

 

Goudron de pin

Il existe aussi une autre alternative totalement naturelle, le goudron de pin.

Alors vous pouvez en trouver facilement un peu partout, dans les magasins de bricolage ou sur des sites internet.
On le trouve aussi sous différents noms, du fait des origines de ce produit : goudron de Norvège, goudron de pin, goudron pour bois…

C’est un produit naturel connu et utilisé depuis très longtemps, puisqu’on retrace ses origines même aux Vikings (d’où l’origine scandinave Norvège ou Suède), qui l’utilisaient pour calfater les drakkars.

Si vous voyagez dans les pays du Nord de l’Europe, vous pourrez encore voir des maisons et églises à l’architecture traditionnelle entièrement protégées par le goudron de pin.

Maison dans une forêt en Norvège
Maison en bois au bord d’un lac et d’une forêt en Norvège

Un temps décrié à cause de la présence de certains composés cancérigènes, les créosotes, le goudron de Norvège qu’on trouve aujourd’hui sur le marché ne doit plus en contenir (obligation juridique). Les nouvelles formules sont donc bien plus écologiques, voire à 100%.

Et ce produit possède de nombreux avantages par rapport aux peintures etc :
il s’applique sur toutes essences de bois, imperméabilise le bois, l’empêche de se dessécher (et donc de se fissurer), est très facile d’entretien, ne laisse pas un filme de surface qui s’écaille, n’assombrit pas le meuble… bref, un produit de traitement du bois qui a tout pour plaire.

Voilà pour un aperçu un peu global de tout ce que vous pouvez utiliser.
Vous pouvez maintenant vous concentrer sur vos idées d’aménagement pour jardin ou terrasse ! 😊

Alors, quelle protection allez-vous adoptez et pour quelle utilisation ?

Partagez l'article :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sommaire
Suivez-nous :
Retour haut de page