Pêche en float tube : les conseils pour être efficace

Pêche en float tube
Pour les passionnés de pêche, le float tube, une petite embarcation flottante, peut vous aider à être plus efficace et attraper de meilleures prises.

Les pêcheurs qui souhaitent élargir leur domaine de prospection sont de plus en plus nombreux à opter pour le float tube. Cette embarcation permet d’appréhender la pêche autrement et d’accroître ses chances d’attraper plus de poissons. Pour optimiser le nombre de prises avec un float tube, il faut toutefois connaître certaines astuces.

 

Commencez par bien choisir votre float tube pour la pêche

Même si tous les float tubes peuvent se ressembler, il existe de nombreux critères qui permettent de les distinguer et de faire le bon choix. Le choix doit être fait selon un cahier de charges qui tient compte de vos besoins. Considérez par exemple votre morphologie, votre budget, les milieux dans lesquels vous pêchez, etc.

Les float tubes munis d’une seule chambre à air sont déconseillés pour des raisons de sécurité. Pour vos parties de pêche, vous avez alors principalement le choix entre deux différents modèles de float tubes, plus sécurisés et complètement adaptés pour pêcher. Il y a les modèles en V munis de deux chambres à air distinctes, et les modèles en PVC qui sont démunis de chambre à air (tubeless). Le choix entre ces deux types de float tube se fera en fonction de vos besoins en matière de portance, de résistance, de légèreté et d’encombrement.

 

Le confort et la légèreté du float tube

Le confort d’un float tube est lié à la qualité et la hauteur de son assise. Il est important de choisir une assise gonflable et réglable qui est haute, une fois sur l’eau. L’avantage est que votre dos sera soulagé et qu’il n’y aura pas de contact entre l’eau et vos jambes. Cela vous assure un confort thermique et un meilleur hydrodynamisme.

Le float tube est une solution qui offre plus de liberté, car il permet de prospecter dans tous les plans d’eau. Le temps de trajet entre la voiture et le plan d’eau peut être toutefois long et escarpé. C’est alors que le besoin de légèreté se fait ressentir. Si vous souhaitez profiter d’un float tube léger, privilégiez les modèles munis de chambres à air.

pêche float tube
Pêcher en float tube

 

La solidité et la longévité du float tube

La solidité du float tube est un critère important lorsqu’on envisage de pêcher dans des endroits encombrés d’arbres morts, ou près de berges embroussaillées de ronces. Les modèles en PVC sont particulièrement indiqués si le risque de crevaison hors et sur l’eau est élevé. Vous pourrez alors naviguer en toute confiance et conserver votre équipement le plus longtemps possible.

 

Un espace sécurisé de rangement pour la pêche

Si certains pêcheurs partent sur l’eau en restant léger, d’autres doivent se munir de plusieurs ensembles et de plusieurs boîtes de leurres. Si vous appartenez à la seconde catégorie, optez pour un float tube avec plusieurs poches de grande taille, un espace arrière assez important et d’autres options similaires. Pour des raisons de sécurité, assurez-vous que le float tube que vous choisissez est conforme aux critères d’homologation européenne et porte la vignette CE.

 

Bien vous équiper pour pêcher

Une fois que vous avez acquis le bon float tube, vous devez choisir l’équipement nécessaire pour pêcher plus efficacement.

Le matériel de sécurité pour la pêche

Pour votre sécurité, vous avez besoin d’un gilet de sauvetage pratique avec des poches dans lesquelles vous pouvez mettre du matériel. Pour la pêche en float tube, vous pouvez acheter les gilets de sauvetage recommandés pour la pagaie en eau plate.

Vous avez également besoin de chaussures de pêche. Avec des semelles en caoutchouc, les chaussures de sécurité pour la pêche sont résistantes à l’eau et au sel. Il vous faut également des waders respirants avec des propriétés isolantes, afin de vous garder au sec et d’être à l’aise quand vous pêchez en float tube.

Le matériel de pêche

Pour pêcher efficacement en float tube, vous avez besoin de vos leurres habituels. Les leurres que vous utiliserez dépendront du carnassier que vous désirez attraper et de la saison. Beaucoup de pêcheurs utilisent un détecteur de poisson pour repérer leur cible plus facilement. Le sondeur s’attache facilement à votre float tube et utilise un sonar pour détecter la présence et l’emplacement des poissons.

Pour se déplacer facilement avec le float tube et inspecter les endroits que vous souhaitez, vous avez besoin de palmes de natation. Une paire de palmes de pêche offre une bonne accélération pour propulser le float tube. Certaines personnes s’équipent toutefois d’une pagaie supplémentaire pour sortir de l’eau plus rapidement. En dehors de ces équipements, il vous faudra aussi un sac de rangement et un kit d’encrage pour float tube, ainsi qu’une épuisette ou un filet de pêche.

Prévoyez également un kit de réparation pour le float tube.

Matériel de pêche
Matériel de pêche et bateau flottant

 

Adoptez la bonne technique de pêche

La technique de pêche dépend du poisson que vous traquez. En période de chasse, les poissons sont agressifs, alors que le reste du temps ils sont posés sur le fond en attendant patiemment la nourriture. Vous devez savoir utiliser vos leurres en fonction de la couche d’eau où les carnassiers se trouvent. Pour les perches par exemple, 3 animations sont possibles :

  • en linéaire à mi-hauteur de la couche d’eau,
  • en dent de scie avec une récupération régulière,
  • à gratter le fond avec une animation minimaliste.

Bien vous déplacer avec votre float tube

Le float tube est un atout pour être discret dans l’eau. Pour cela, vous devez palmer lentement et vous déplacer de façon douce et fluide en restant décontracté. Un déplacement aussi subtil vous permettra de vous mettre à bonne distance et d’être plus précis pour les lancers, sans que votre présence soit détectée par vos proies.

Prospectez dans les zones propices de pêche

Pour optimiser vos chances d’attraper des poissons, prospectez dans les zones d’obstacles marqués, comme les bois morts et les enrochements, ainsi que les cassures. Les perches et autres carnassiers se concentrent généralement dans ce genre d’endroits. Si vous avez un sondeur, c’est encore mieux, car vous pourrez repérer les bons spots et faire une pêche en float tube plus fructueuse.

Pêchez au bon moment !

Connaître le comportement de votre cible selon la saison permet de pêcher plus efficacement. Par exemple, si vous traquez le brochet, l’automne est la meilleure saison pour pêcher. Le nombre de prises est plus important, ainsi que la taille des poissons. La saison estivale est également idéale pour pêcher la perche en float tube. Par ailleurs, vous pouvez profiter de faire du camping en bord de mer au printemps ou en été pour vous adonner à cette passionnante activité.

Partagez l'article :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Sommaire
Suivez-nous :
Retour haut de page