Logo de recyclage : comprendre les différents symboles

des logos de tri et recyclage pour les produits
Comprendre les différents logos de recyclage et les garanties qu'ils apportent concernant la valorisation des déchets.

Vous ne savez plus à quoi correspond un logo de recyclage ? Dans quelle poubelle jeter un déchet en particulier ? Ou bien est-ce que le produit que vous allez acheter est bien recyclable ?
Explications.

 

Tri des déchets

Pour éviter de voir s’accumuler des décharges à ciel ouvert, pour éviter de vivre entourés d’immondices, pour des questions économiques (en réutilisant des matériaux et donc en réduisant les coûts de production) ou bien comme nombre d’entre y aspirent, pour préserver l’environnement…

La collecte et le tri des déchets pour réduire la pollution et l’impact environnemental est partie intégrante de nos vies et de notre société. Les filières s’organisent, plus ou moins bien et plus ou moins rapidement, et les produits que nous achetons arborent de nombreux pictogrammes et logos, ainsi que d’informations de tri.

On pense très rapidement à 3 grands types de tris principaux : la poubelle jaune pour les cartons, le conteneur vert pour le recyclage du verre et la poubelle bleue pour tout le reste.
Mais il existe en fait beaucoup plus de logos et d’informations.

 

Une grande confusion

Si nous avons tous l’habitude de voir et de retenir quelques logos (1 essentiellement), il en existe en réalité beaucoup, dont plusieurs verts.

Pire, les consignes de tri ont plusieurs évolué au cours des dernières années : cartons seuls dans la poubelle jaune ; cartons et papiers ; cartons uniquement s’ils ne portent pas de résidus alimentaires (ex : boîte à pizza) etc.

De quoi créer une grande confusion.

 

Les logos de recyclage et leur signification

Passons maintenant en revue les sigles de recyclage qui existent, où on peut les trouver et ce qu’il faut en comprendre.

 

Logo Point Vert

logo point vert

Le plus connu et répandu de tous, mais peut-être aussi le plus critiqué, et pour cause.

Créé en 1992 par l’entreprise Eco-Emballages, devenue Citeo depuis 2017, ce symbole vert constitué de deux flèches semble indiquer une dynamique infinie de traitement et valorisation des déchets, et ressemble d’ailleurs fortement au logo universel de Möbius.

Facile alors de penser qu’un emballage ou un produit qui porte ce sigle sera revalorisé.
En 2015, l’association UFC-Que Choisir exposait d’ailleurs un article assez remonté contre le greenwashing et tout le baratin qui entoure ce symbole.
L’UFC avait publié une enquête montrant que 59% des Français pensaient que ce symbole signifiait que le produit était recyclage.

L’association 60 millions de consommateur a elle aussi en 2018, publié le résultat d’une enquête selon laquelle une majorité de consommateurs pensaient que le produit portant ce pictogramme était recyclable ou constitué de matière recyclée.

Vous aussi ?
Eh bien… pas du tout.

En réalité ce logo Point Vert signifie seulement que la société qui fabrique le produit adhère et verse une contribution à l’une des 3 sociétés en charge du tri et du recyclage des déchets en France : Eco-Emballages (Citeo), Adelphe (racheté et appartenant à +80% à Citeo), et Cyclamed pour ce qui est du traitement des médicaments.

 

Ruban de Möbius

logo de tri mobius

Celui-là aussi vous devez le connaître. Il s’agit du sigle de recyclage universel dans le monde, depuis 1970. Il signifie que le produit est valorisable.
En clair, oui il peut être recyclé, MAIS il ne l’est pas forcément. Il peut aussi être incinéré. Cela dépend des infrastructures, des conditions de traitement locales etc.

 

pictogramme mobius avec pourcentageSi ce ruban de möbius comporte un pourcentage, alors cela signifie que l’emballage contient ce pourcentage de matières recyclées.

 

 

 

Triman, la nouvelle norme

nouveau logo triman pour le tri sélectif

Si le nom trouvé à ce logo est discutable (le super héros du tri sélectif ?), ce picto est apparu en 2015 et devrait devenir la nouvelle norme sur tous les emballages d’ici 2021.

Un bonhomme avec 3 flèches, indiquant que l’emballage peut être valorisé et doit donc être trié en conséquence.

 

Tidy Man

pictograme de tidy man pour jeter dans les poubelles

Un peu plus vieux et se rapprochant de Triman, Tidy Man n’indique pas qu’un déchet est valorisable ou pas. Le personnage jette un déchet dans une poubelle, et c’est bien là son objectif : informer et inciter les citoyens à être respectueux de l’environnement en ne jetant pas les détritus au sol, mais bien dans les poubelles prévues à cet effet.

 

Verre recyclable

recyclage du verre

Bien connu et certainement le plus facile à respecter. Le verre est à déposer dans les containers en ville et on dit souvent qu’il peut être recyclé à l’infini.
Dans ce cas petit rappel : bien enlever les bouchons et couvercles qui eux vont dans la poubelle classique.

 

 

Poubelle barrée, ne pas se méprendre

symbole de la poubelle barrée

Il pourrait peut-être aussi porter à confusion, mais difficile de faire mieux dans ce cas précis.

Le sigle de la poubelle barrée indique que le déchet ne doit pas être jeté dans les poubelles classiques (ni de tri habituel).
Il faut alors utiliser des containers de tris spécialement adaptés. Par exemple, pour les piles ou les ampoules, qu’on peut rapporter dans presque toutes les grandes surfaces de bricolages ou pour faire ses courses.
Idem pour les produits dangereux (hydrocarbures, acides…) ou appareils électroniques et batteries. Ici il faudra absolument se rendre dans une déchetterie et bien utiliser la benne correspondante. Les agents des déchetteries renseignent toujours si vous avez un doute.

 

L’acier et l’aluminium

recyclage aluminium

tri de l'acier

 

 

 

 

Produits pouvant indubitablement être valorisés, on répète souvent que l’aluminium est recyclable à l’infini. On Trouve alors deux logos spécifiques. Malheureusement, là encore cela ne garantit aucunement que l’emballage sera effectivement traité.

Le recyclage de l’aluminium est d’ailleurs un vaste sujet, très sensible.
Car ce métal est extrêmement répandu, on en trouve partout : alimentaire, pharmaceutique, cosmétiques…

L’acier peut lui aussi être recyclé, refondu, réutilisé. Ici cela essentiellement concerné des professionnels et des industriels.

 

Les plastiques

emballage plastique sigle PETE

Comment ne pas parler des plastiques… ils sont partout autour de nous : meubles, vêtements, sacs de courses, emballages alimentaires, jouets, ustensiles de cuisine, produits high-tech…

Comment rester impassible devant la réalité des analyses et des chiffres ?
Les micros-particules de plastiques ont pollué les plus hauts sommets du monde jusqu’aux plus frondes failles océaniques. Nous en respirons, surtout dans les villes.
Le plastique rejeté dans la mer a fini par constituer l’équivalent d’un nouveau continent… un continent entier, de pure pollution et destruction de la vie animale et végétale. L’un des gros combats de ce 21ième siècle.

Les plastiques sont très nombreux et déclinés en différentes appellations, selon leur composition.

Pour les identifier, il faut se fier au logo triangulaire formé de 3 flèches, avec en son centre un chiffre et en-dessous un acronyme.
Ce sigle indique la composition de l’emballage, et il en existe une trentaine.

Les plus répandus sont au nombre de 7, c’est eux que vous verrez partout pour les plastiques.

  • PET ou PETE
    Polyéthylène Téréphtalate ou polytéréphtalate d’éthylène.
    C’est un polymère de type polyester saturé.
    On le retrouve souvent dans les plateaux repas, les bouteilles de boissons gazeuses, le rembourrage de cousin…
  • PEHD
    Polyéthylène haute densité.
    Utilisé pour fabriquer des produits résistants, comme les bouteilles de lait et de shampoing, les canoes, des câbles, flacons de médicaments etc.
  • PVC
    Hyper connu, le Polychlorure de Vinyle.
    Utilisé notamment pour les tuyaux et canalisations (sanitaires, évacuations), des revêtements de murs et plafonds…
  • PEBD ou PELD
    Polyéthylène basse densité.
    A l’inverse du PVC, il est justement léger et souple. On s’en sert pour des sacs poubelles et plastiques de tout type.
  • PP
    Polypropylène.
    Il va servir par exemple à créer des pièces moulées, comme sur une voiture avec le pare-chocs, emballage alimentaire (barquette), pailles pour boire…
    A noter qu’il existe aussi du polypropylène texturé, qu’on appelle PPtex.
  • PSE ou PS
    Polystyrène expansé.
    Très connu la aussi : ce matériau blanc et très léger. On l’utilise aussi bien en isolation, que pour protéger un produit dans un carton lors du transport.
  • Autres
    Autres produits plastiques.

 

Ce seul chapitre pourrait faire l’objet d’articles complets et très détaillés tellement il y a de choses à dire, malheureusement, sur le traitement et le cycle de vie produit des plastiques.

 

Papiers, cartons et bois

Entre les journaux, les prospectus, les lettres, les papiers en tous genres, les cartons… C’est un volume de déchet là-aussi faramineux.
Et tous ne se valent pas.

  • Ecofolio / papiers logo ecofolio tri du papier
    Auparavant Ecofolio, organisme spécialisé dans la collecte et le traitement des déchets issus de la filière papier. La structure a également fusionné avec Eco-Emballages pour devenir Citeo, qui gère donc une grosse partie des détritus du territoire. Ce logo indique que le fabricant paie une redevance pour la gestion des déchets.

 

  • Tetra pak logo tetra pak
    Modèle spécifique à part, notamment pour les briques de lait, de soupe etc.
    Le produit est 100% recyclable.

 

  • Revipac symbole revipac
    Un organisme qui gère la collecte et le recyclage en lien avec des collectivités locales et territoriales. Le produit qui porte cet emblème peut être valorisé, mais il n’y a pas de garantie qu’il le soit.

 

  • APUR logo APUR
    APUR = association des producteurs et utilisateurs de papier recyclé. Le pourcentage indique la proportion de fibres recyclées utilisées pour la fabrication.

 

  • Papier recyclé Logo paper by nature
    Le produit est fabriqué avec au moins 75% de fibres recyclées.

 

 

  • PEFC et FSC  logo FSCsigle PEFC
    Ces deux labels, créés à des périodes différentes, sont toutefois très proches. Leur but : vous indiquer que le produit (bois, papier, carton) est issu d’une gestion durable de la forêt.

 

  • Ecolabel ecolabel européen
    C’est le label Européen de référence. Il signale que le produit respecte les normes globales de la charte, y compris pour sa production et son retraitement.

 

  • NF Environnement NF environnement, AFNOR
    C’est l’écolabel Français de référence, crée par l’AFNOR. Le produit respecte là-aussi les critères d’évaluation du label.

 

  • Imprim Vert label imprim'vert
    Cela concerne les professionnels de l’imprimerie. Cela vous indique que l’imprimeur respecte des normes environnementales, sur l’utilisation d’encres végétales et non polluantes ou sa gestion des papiers recyclés.

 

 

Les médicaments

Concernant les médicaments, en plus de toutes les consignes inscrites sur l’emballage pour le tri de celui-ci ainsi que de la protection plastique pour les comprimés ou les sachets etc, vous trouverez aussi un autre logo : Cyclamed.

logo cyclamed, tri des médicaments
Il s’agit d’une association française, créée en 1993, qui collecte et gère le tri et le traitement des médicaments périmés ou inutilisés.
Pour cela, rapportez toujours vos anciens médicaments à votre pharmacien.

Surtout ne jetez pas vos médicaments périmés à la poubelle et encore moins dans les toilettes.
De nombreuses études et analyses prouvent depuis des années que des résidus et des substances chimiques se retrouvent, malgré tous les traitements et procédés en station d’épuration, dans l’eau du robinet ou dans celle déversée dans la nature.

Ces molécules particulièrement actives peuvent avoir des effets non négligeables sur le vivant (Hommes, animaux, plantes).

 

Logos et garanties

A ce stade, vous l’aurez donc compris : les différentes filières de productions se sont organisées pour la collecte et le traitement de leurs déchets, mais les symboles ne sont pas forcément clairs pour le grand public et surtout, ne sont pas toujours la garantie d’une véritable revalorisation.

A l’heure de l’économie circulaire, de la prise de conscience croissante que nous devons tout faire pour réduire notre impact environnemental et faire en sorte de donner une deuxième vie aux produits, une bonne connaissance de ces logos de recyclage devrait vous aider à faire les bons choix de consommation.
La seule et vraie garantie, bien souvent, reste de se tourner vers les Ecolabels.

Partagez l'article :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sommaire
A lire

Vous aimerez aussi

Randonnée dans les cirques de l'île de La Réunion

Belles randonnées à La Réunion

Les cirques de l’île de La Réunion, l’ascension du Piton des Neiges et du Piton de la Fournaise : La Réunion, un paradis pour les randonneurs.

Retour haut de page