Cuba et La Havane : votre guide en ligne pour 2020 !

La Havane à Cuba, voitures dans la rue
Budget, période, visa, transports... comment préparer son voyage à Cuba ? Les principales questions que l'on se pose avant de s'envoler pour La Havane.

Les voyageurs qui rêvent de visiter Cuba imaginent souvent des images de voitures classiques des années 50, sur fond de façades coloniales espagnoles en ruine.

Ils évoquent des musiciens dans les rues animées, et des kilomètres de côtes magnifiques. Bonne nouvelle ! C’est en grande partie ce que l’on trouve quand on visite le pays.

Cuba possède l’une des meilleures architectures coloniales espagnoles, les récifs coralliens les plus vierges des Caraïbes et une culture fascinante et dynamique. C’est tout simplement l’un des endroits les plus fascinants du coin.

Bien que l’embargo américain, qui a duré plusieurs décennies, ait protégé Cuba d’une grande partie de l’influence touristique, l’île accueille chaque année des millions de voyageurs d’Europe et d’Amérique latine.

Dans cet article, nous allons découvrir les points pratiques pour préparer au mieux votre voyage à Cuba. Nous verrons également quelques endroit à ne pas manquer !

Prévoir son voyage à Cuba

Quand partir à Cuba ?

Le printemps, meilleure saison pour visiter Cuba

Entre le beau temps, les billets d’avion moins chers et la disponibilité des hébergements, le meilleur moment pour visiter Cuba est le printemps. Les températures sont agréables et permettent de profiter de la plage sans avoir à transpirer toute la journée.

De nombreux festivals valent également le déplacement à Cuba à cette saison (comme City in Movement – festival de danse urbaine, ou le Feria Internacional Cubadisco).

Juillet et août : A éviter !

Bien qu’il soit possible de profiter d’un voyage à Cuba toute l’année, juillet et août constituent probablement la moins bonne période. Ce sont les mois les plus chauds et les plus humides, où des ouragans sont probables et les touristes les plus nombreux : adieux la tranquillité ! Tout est bondé – sans compter le risque de devoir annuler votre voyage en cas d’un cyclone.

Si un voyage de printemps ne vous convient pas, visitez Cuba à la fin de l’automne ou en hiver. Le temps y est clément ! Vous dépenserez un peu plus qu’au printemps, mais ça vaut quand même le coup.

Gardez en tête que Cuba reste tout de même une destination économique dans les Caraïbes, et ce à tout moment de l’année.

L’espagnol comme langue nationale

L’espagnol est la langue nationale et votre voyage sera bien plus sympa si vous apprenez quelques notions de base avant de partir. L’accent cubain est également assez fort.

TIPS : Vous pouvez télécharger une application linguistique sur votre smartphone pour vous aider à communiquer localement, comme Google Translate.

Quel budget prévoir à Cuba en 2020 ?

Si de nombreux touristes optent pour des hôtels de luxe, il est possible de voyager de façon indépendante, avec un budget plus modeste.

Budget et moyens de paiement

Les cartes de crédit émises par la plupart des banques ne fonctionnent toujours pas à Cuba. Un voyage sur l’île implique donc d’apporter beaucoup d’argent liquide.

Pour vous donner une idée du budget, vous serez tranquille avec 50 à 100€ par jour. Cuba a en fait deux monnaies différentes. Le peso convertible cubain (CUC) qui est la monnaie « touristique », rattachée au dollar américain. Le peso cubain (CUP) est la monnaie utilisée par les Cubains et vaut beaucoup moins. Donc, quand vous échangez de l’argent en tant que touriste, vous recevez du CUC.

Vous pouvez échanger des dollars américains contre des CUC, mais ce service est soumis à une pénalité spéciale de 10 %.

TIPS : il est donc moins cher d’échanger des euros, des dollars canadiens, des livres sterling ou des pesos mexicains contre des CUC.

Il existe un bureau de change officiel à l’extérieur de l’aéroport de La Havane. Vous pouvez également échanger vos CUC restants en euros (ou autre) avant de quitter le pays.

Les transports

Cuba dispose d’une compagnie d’autobus gouvernementale pour les touristes appelée Viazul qui couvre la majeure partie du pays. Les billets ne sont pas très chers, et les endroits sont bien desservis. Le système de réservation en ligne n’est cependant pas parfait.

Cuba dispose également d’un service de taxi partagé, appelé collectivos ou almendrons : Il s’agit de partager la voiture avec des inconnus, qui vont dans la même direction. Des applications existent pour réserver un taxi partagé d’une ville à l’autre.

Louer une voiture à Cuba n’est pas facile ni bon marché. Il n’y a pas encore beaucoup de véhicules disponibles, donc il faut généralement réserver une voiture au moins 2 semaines à l’avance en appelant ou en envoyant un mail à l’entreprise. Louer une voiture à Cuba avec une assurance va vous coûter entre 70 et 90€ par jour ! Il faut aussi verser une caution d’environ 200€, en espèces.

L’autre possibilité pour voyager à Cuba est de louer une voiture américaine d’époque avec chauffeur. La location d’un taxi d’époque pour un court trajet en ville vous coûtera entre 8 et 10€. En louer un pour un voyage plus long peut coûter entre 60 et 120€.

Vous pouvez également louer une voiture classique avec chauffeur pour une journée complète pour environ 160€.

Obtenir un visa pour Cuba

Le moyen le plus simple est d’utiliser l’e-visa. Les conditions d’obtention sont les suivantes :

    • Avoir un passeport en cours de validité pour le temps de votre séjour
    • Vos billets d’avion Aller/Retour
    • une attestation d’assurance Médicale

Vous pouvez visiter le spécialiste en ligne Planet-Visa pour obtenir votre e visa : https://planet-visa.com/destinations/destination-cuba/

Internet

Malgré les rumeurs, il existe un accès à Internet à Cuba. Mais cela n’a pas toujours été le cas. Pendant de nombreuses années, Cuba a été l’un des pays les moins connectés au monde. Le gouvernement censure cependant toujours certaines choses, comme l’accès à Snapchat ou à des blogs anti-gouvernementaux.

Aujourd’hui, vous pouvez vous connecter par le biais de la société ETECSA, gérée par l’État cubain. Les touristes peuvent acheter des cartes wifi prépayées dans des kiosques spéciaux pour 2 à 3€ par heure de service.

Ces cartes à gratter fournissent un nom d’utilisateur et un mot de passe pour les réseaux wifi, que l’on peut trouver dans les grands hôtels ou dans les parcs publics du pays. Internet n’est pas très rapide, mais vous aurez de quoi utiliser des apps populaires comme Facebook et Instagram.

Que visiter à Cuba en 2020 ?

Les plages : un incontournable de l’île

Cuba est la plus grande île des caraïbes. Il serait dommage de ne pas en profiter ! Explorons donc dès maintenant quelques-unes des meilleures plages de Cuba – De véritables endroits paradisiaques, qu’on ne voudrait manquer pour rien au monde.

plage à Cuba

Plage Paraiso, sable blanc et eau turquoise !

Playa Paraiso, également connue sous le nom de « Paradise beach », est une plage magnifique, presque intacte, connue pour son sable blanc et son eau turquoise.

Élue troisième plus belle plage du monde en 2016 par le célèbre magazine Traveller’s Choice, la plage est célèbre pour ses eaux parmi les plus calmes de Cuba, ce qui lui confère une couleur turquoise incomparable.

Vous l’avez compris, c’est selon nous l’étape obligatoire de votre séjour !

Plage Los Flamencos pour une belle station balnéaire

Également surnommée Cayo Coco, la playa Los Flamencos est toute indiquée pour celles et ceux qui recherchent une belle station balnéaire : l’île se trouve en effet au centre de Cuba et fait partie du groupe d’îles « Jardines del Rey ».

C’est une belle plage de sable blanc, de 22 km de long. Nous vous conseillons de vous rendre sur la côte nord de l’île.

Pour les aventuriers : Cayo Largo

Cayo Largo del Sur, également connue sous le nom de Cayo Largo ou « Long cay », est une île déserte et paradisiaque. Quasi vierge, on est ici très loin du tourisme de masse.

Cayo Largo est l’un des rares endroits à Cuba à disposer de plages accueillantes pour les naturistes. Ici, c’est ambiance décontractée, où tout le monde est le bienvenu !

Et pour ceux en quête d’aventure, vous pourrez toujours prendre un bateau à la journée, nager avec les dauphins, ou profiter d’une mini croisière au coucher du soleil.

6 activités à ne pas manquer

  • Promenez-vous dans La Havane et explorez la ville. Comme Cuba évolue rapidement, nous vous recommandons de disposer d’une carte à jour.
  • Le musée du chocolat à La Havane : une boutique au parfum délicieux, avec chocolat chaud et friandises.
  • Découvrez les chutes d’eau El Nicho et profitez du joli vert luxuriant en faisant de la randonnée – et en nageant !
  • Dirigez-vous vers Viñales, l’un de leurs endroits les plus sympas. Vous pouvez vous baigner dans des grottes – ou simplement profiter du joli paysage.
  • Prévoyez une plongée sous-marine à María la Gorda – c’est un endroit très populaire car les spots offrent une combinaison parfaite d’eaux claires et de plongées magnifiques.
  • Réservez une excursion à vélo pour découvrir la campagne cubaine – bien que vous puissiez théoriquement faire du vélo dans le pays vous-même, des entreprises locales proposent des itinéraires à vélo qui vous feront découvrir les sites les plus intéressants.

Nous espérons que ce petit guide sur Cuba vous donnera envie de visiter l’île, et nous ne pouvons que vous conseiller de franchir le cap ! l’aventure, la culture, et la beauté des paysages seront à coup sûr au rendez-vous. Alors, qu’attendez-vous ?

Crédit photos : unsplash

Partagez l'article :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sommaire
Suivez-nous :
A lire

Vous aimerez aussi

Ville de Valence en Espagne

Séjourner à Valence en Espagne

Découvrir la ville de Valence en Espagne, entre richesse culture, douceur de vivre et mer méditerranée. Destination idéale pour un weekend en amoureux.

Retour haut de page