Conseils et itinéraire pour découvrir Cuba

rue à Cuba
Quoi visiter à Cuba ? Le pays, avec ses plages, sa musique et son climat fait rêver nombre de voyageurs. Voici une liste de lieux à visiter.

Malgré son passé colonial chargé d’histoires, dont une révolution qui lui a coûté près de six décennies d’embargo commercial et financier, Cuba a su garder sa générosité légendaire et sa joie de vivre. Son architecture hispano-coloniale aux couleurs tropicales bordées de kilomètres de plages nacrées, le vieux Havane, Trinidad, Cienfuegos, le Jazz afro-cubain, le cigare, les îles, ses mojitos glacés et ses plages chaudes, font de Cuba l’une des destinations prisées des caraïbes. Sa récente ouverture au monde n’empêche pas cette république colorée d’imposer des règles pour les flux touristiques.
Pour se rendre à Cuba, il faudra impérativement une carte de tourisme à 25 € par personne d’une validité de 30 jours.
Se loger n’est pas un problème sur cette Île, il y a plusieurs choix, entre autres, les hôtels, Airbnb, ou encore les chambres chez l’habitant appelées Casas Particulares. Cuba est située à 150 kilomètres de la Floride, précisément au centre de la mer des Caraïbes.

voiture dans les rues de Cuba

 

La Havane

La Havane, capitale de Cuba, appelée la « ville aux Mille Colonnes » renferme plusieurs sites historiques et touristiques. A première vue, on remarque les habitants qui, même s’ils n’ont pas le luxe matériel occidental, se plaisent avec les petits plaisirs de la vie cubaine. Toujours dégageant une joie de vivre, avec pour beaucoup des cigares, typiques de l’île, à la main, ils ne laissent en aucun cas transparaitre le lourd passé d’isolement dont a été victime cette Île.

Le musée forteresse militaire

Le Castillo de la Real Fuerza est un musée forteresse militaire qui date du XVIe siècle. Elle est la plus vieille forteresse en pierre du continent américain. Cette forteresse a été construite sous Philipe II d’Espagne dans le but de protéger la ville des pirates.

Musée de la révolution à la Havane

Le musée de la révolution

La Havane abrite le musée de la révolution ouvert en 1982, endroit emblématique, il est situé dans l’enceinte de l’ancien palais présidentiel construit entre 1913 et 1920. Ce luxueux palais était connu pour posséder une pièce inspirée de la salle des miroirs du célèbre château de Versailles.

Ce musée garde fidèlement le souvenir des événements relatifs à la révolution cubaine. Parmi les reliques de la révolution, il sera possible d’y trouver une réplique du Granma, un bateau utilisé par Fidel Castro et ses troupes, ou encore les armes du défunt Che Guevara. Ce musée saura aussi bien ravir les esthètes que les férus d’histoire.

Plaza de la catedral « Cathédrale San Cristobal »

On ne peut visiter La Havane sans remarquer la façade baroque de cette cathédrale, baptisée San Cristóbal, en hommage à Christophe Colomb. Elle est pour cette ville ce qu’est Notre Dame de Paris pour la capitale française. San Cristóbal est l’une des plus anciennes cathédrales d’Amérique.

 

La Vieille Place « Plaza Vieja »

C’est l’un des endroits emblématiques de la Vieille Havane, plusieurs restaurants et cafés y sont ouverts. Cette place abrite le musée du chocolat, le musée du rhum, et surtout la célèbre Place Saint François d’Assise, qui donne une vue panoramique sur la ville lorsque l’on se trouve au clocher.

 

Le Capitole

Ce monument a été inspiré de celui de Washington, placé à un endroit très fréquenté, le capitole a été le siège du gouvernement cubain avant de devenir celui de l’Académie des Sciences de cette république.

Plusieurs autres endroits captivants font la fierté de cette ville marquée des sceaux de la colonisation espagnole. Entre autres, le Malecon, une rue de 8 kilomètres longeant la mer. Elle est toujours animée par des musiciens cubains répétant leurs morceaux, jeunes et enfants qui sont le reflet de cette Île. Le Paseo de Martí, semblable à la rue Malecon, à la seule différence de sa longueur, qui est d’un kilomètre. Cette rue accueille des vendeurs ambulants proposant des tableaux et autres petits souvenirs de La Havane.

Capitole à La Havane, Cuba

 

Playa Jibacoa

Située sur la côte nord-cubaine, à 60 kilomètres de La Havane, Jibacoa est une station balnéaire. Elle abrite un grand nombre d’hôtels de luxe concentrés pour la plupart entre les collines verdoyantes et la mer. Ce qui fait de Jibacoa, l’une des destinations préférées des amoureux de mère nature. Jibacoa accueille également des endroits attrayants tel que la plage avec ses épaves idéales pour la pratique du snorkeling.

Ce qui fait la beauté particulière de cette plage est qu’elle est bordée par l’océan d’un côté et des collines de l’autre. Sur cette plage de 500 mètres de long, on trouve des coquillages, des criques, et un rocher emblématique (El Peñón de Jibacoa). Sur la plage Jibacoa, deux épaves sont échouées, un cargo englouti et un navire militaire. Le cargo est visible depuis la plage, par contre le navire militaire se trouve en bordure de l’océan. La présence de ces épaves est favorable aux plongées. L’eau de couleur cristalline est constamment chaude, dans ses fonds on trouve aussi des lits de corail et une variété d’animaux sous-marins qui attirent constamment les amoureux de plongée.

 

Viñales

Viñales est un beau petit village situé dans l’ouest de Cuba à 180 kilomètres de La Havane. Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1999, ce village est célèbre pour ses plantations traditionnelles de tabac, ses grottes et mogotes (petites montagnes rocheuses dressées au milieu des champs), l’Orquideario de Soroa.

Cette région abrite le parc national de Viñales, un paysage propice aux randonnées et escalades. A quelques encablures de Viñales, une fresque représentant l’évolution de la vie à Cuba y est dressée : la Mural de la Prehistoria. Elle a été réalisée sur un côté du Mogote Dos Hermanas, elle fait 180 mètres de long sur 120 mètres de large.

L’Orquideario de Soroa, appelé l’arc-en-ciel de Cuba, est un jardin d’orchidées, on y trouve près de 700 espèces d’orchidées venues des quatre coins du globe, et 6 000 plantes réparties sur plusieurs serres. L’Orquideario de Soroa est le plus grand jardin d’orchidées de l’île de Cuba. L’histoire de ce jardin remonte à 1943, il s’agit de Tomas Felipe Camacho qui, voulant en mettre plein la vue à sa femme Soroa et à sa fille, leur créé cette petite plantation d’orchidées. Elle a attiré la curiosité des touristes, et depuis, n’a cessé de s’enrichir de diverses espèces.

Si vous recherchez d’autres activités à ne pas louper dans la région sachez que la plateforme Airbnb a récemment mis en place une fonctionnalité « expérience ». Elle permet d’avoir accès à un panel d’activités originales dont certaines très bien notées dans l’ouest de Cuba. N’hésitez pas à vous rendre sur le site officiel ou à contacter directement Airbnb pour en savoir plus.

 

La vallée de Viñales à Cuba

 

La ville Cienfuegos surnommée la « perle du sud »

Ville coloniale située sur la Bahía à 228 km au sud-est de La Havane. Cienfuegos a été créée en 1819 par des français et des américains. Le regroupement en son sein de plusieurs sites touristiques a fait d’elle une ville classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Cienfuegos à Cuba, pavillon

Le musée provincial de Cienfuegos

Le musée provincial retrace l’histoire de la ville avec des échantillons archéologiques de l’époque précolombienne. Il sert également d’emplacement pour les arts décoratifs, et les week-ends, il est animé de concerts de musiques traditionnelles cubaines. Une fois par mois, généralement les premiers samedis, une peña (rassemblement culturel populaire) est organisée, une occasion pour les amoureux de la culture cubaine, d’en apprendre davantage.

 

Le jardin botanique Soledad de Cienfuegos

Un beau jardin appelé le jardin botanique de Soledad est dressé dans cette ville coloniale. A sa création, ce jardin servait de lieu de recherche sur la culture sucrière, des plantes tropicales ont été ajoutées au fur et à mesure pour devenir un institut pour l’étude de la canne à sucre et des plantes tropicales. Ce jardin s’étend sur une superficie de près de 100 ha, avec 1400 plantes endémiques, 200 variétés de palmiers, 50 variétés de ficus et des plantes médicinales. Mais également des bambous, des plantes forestières, des mimosas, des nénufars de toutes couleurs, des cactus, des orchidées, etc.

 

Punta Gorda

L’ancien quartier riche de Cienfuegos, Punta Gorda, a gardé les traces de la vie bourgeoise menée par les sucriers. Sa localisation lui confère une vue impressionnante sur la baie et ses rives abritant de nombreuses maisons conçues dans la pure tradition hispano-coloniale aux couleurs caribéennes.

 

Le Parque José Martí de Cienfuegos

Le Parque José Martí est une grande place coloniale située au centre de la ville. Elle porte le nom du célèbre politicien et journaliste cubain. C’est un kiosque aménagé avec plusieurs places pour permettre aux habitants de Cienfuegos de se détendre.

 

Playa Larga

La Playa Larga est l’une des plages les plus populaires de Cuba. La particularité de cette plage est qu’elle n’a pas de paillotes, et accueille un très grand nombre de personnes. Cette plage populaire est située sur la côte sud de l’île au centre de Cuba, précisément à la baie des cochons. Cette baie historique et célèbre, a été instaurée au patrimoine mondial de l’UNESCO. En plus de sa popularité due au grand nombre de personnes qu’elle accueille, Playa Larga est connue pour être un lieu idéal pour les plongeurs. L’accès à la barrière de corail y étant très facile.

chaise longue sur une plage de sable fin

 

Cayo Levisa

Cayo Levisa est un ensemble d’ilots placés au nord de la Province de Pinar del Río. C’est une Île paradisiaque idéale pour les plongées. Ses plages paradisiaques et ses eaux turquoises font de ce petit endroit un lieu idyllique très select.  Bien qu’elle soit encore inhabitée, amateurs et experts de plongées ne manquent de s’y rendre pour nager aux côtés des animaux marins qui peuplent ses profondeurs caribéennes. Cayo Levisa ne possède qu’une seule plage de 3 kilomètres, et est presque couverte de mangroves. L’accès à la barrière de corail est également très facile.

Cayo Levisa à Cuba

 

Coucher de soleil à Cayo Levisa

 

Trinidad

La ville de Trinidad est située à 300 kilomètres au sud-est de La Havane. Les habitations sont peintes dans des couleurs tropicales et gardent encore les souvenirs coloniaux. A Trinidad, tout y est présent pour ne pas s’ennuyer. De ses plages aux bâtiments coloniaux, visiter cette ville devient un réel plaisir.

Cathédrale Trinidad à Cuba

 

La Place Principale « Plaza Mayor »

La Plaza Mayor veut dire la place principale. Et oui, elle mérite bien ce nom, cette place étant le cœur de Trinidad à Cuba. Elle abrite des espaces verts, des restaurants et des églises. Depuis 1988, cette place a été classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le parc national Topes de Collantes

Ce parc est extraordinaire, car il renferme une richesse naturelle composée de canyons, grottes, falaises, cascades, rivières et piscines naturelles. Lieu très calme et sympathique, il abrite des aussi des champs de café.

Plage de Trinidad

Les chutes d’eau de Trinidad

Non loin de Trinidad, les chutes d’eau de Salto del Caburni attirent de nombreux touristes. Hautes de 75 mètres, elles sont l’une des plus populaires de Cuba, surtout pour leur accessibilité. En revanche, les plus impressionnantes sont celles d’El Nicho, mais difficiles d’accès.

 

Varadero

La ville de Varadero est située à 140 kilomètres à l’est de La Havane. C’est une grande station balnéaire regroupant de nombreux hôtels luxueux et un parcours de golf. Cette ville accueille près d’un million de visiteurs chaque année, majoritairement des européens. Elle n’est pas adorée seulement pour ses 20 kilomètres de plage, mais aussi pour sa réserve naturelle de Punta Hicacos. Cette réserve mondialement connue est située entre la baie de Cardenas et le détroit de Floride, et s’étend sur 18 kilomètres. Punta Hicacos renferme une diversité d’espèces de plantes, un étang, des grottes, des peintures rupestres et des fossiles, vestiges du règne des aborigènes. Amoureux de plongées, Varadero est le lieu parfait pour vos randonnées aquatiques.

 

Santa Clara

Mausolée et mémorial Che Guevara

Capitale de la province de Villa Clara, située au centre de Cuba, Santa Clara doit sa popularité à ses monuments symboliques de la révolution cubaine dont le mausolée de Che Guevara, où la figure emblématique de la révolution y est honorée. Ce mausolée est en quelque sorte un autre musée de la révolution, plusieurs objets et des effets personnels du Che s’y trouvent.

Santa Clara Del Mar

 

 

Quelques recommandations pour voyager à Cuba

Il est vrai que le climat à Cuba est généralement ensoleillé, néanmoins, pour vous y rendre il est impératif d’avoir certaines informations. Nous vous les résumons en quelques points.

 

Choisir la période favorable pour se rendre à Cuba

A Cuba, le soleil est au rendez-vous pratiquement toute l’année. Mais il faut retenir qu’il y a une période un peu plus humide que l’autre. Entre novembre et avril, c’est la saison sèche, il pleut peu et la température est clémente, autour de 25°C. C’est la période idéale pour bronzer sur les plages cubaines. De mai à octobre, arrive la saison des pluies avec des températures allant jusqu’à 30°C.

 

Préparer son voyage

Les professionnels du secteur touristique sont expérimentés en la matière. Leurs contacts avec les hôtels et les agences de voyages vous seront très utiles, notamment sur les tarifs des logements et des billets d’avion. Ils vous aideront à budgétiser votre séjour et vous conseilleront les meilleurs endroits de cette destination. Vous pouvez également vous baser sur les informations fournies par des blogs de voyage comme Destinationlemonde.

 

Planifier vos visites et activités

Avant de prendre votre billet pour Cuba, il est important de planifier tout ce que vous ferez sur place. Prenez le temps de faire des recherches sur les lieux à visiter selon vos attentes. Cela vous évitera de faire face à des imprévus, qui risquent de perturber votre budget ou vous contraindre de revoir votre programme.

Vous pouvez aussi vous renseigner sur le site officiel du tourisme à Cuba, disponible aussi en français :
https://www.cubatravel.cu/fr/
Vous y trouverez de nombreuses informations utiles, y compris sur l’ambassade, la santé, les conditions d’arrivée dans le pays etc.

Partagez l'article :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sommaire
A lire

Vous aimerez aussi

Retour haut de page