Comment faire de  l’éducation à l’environnement dans un zoo ?

pendant roux dans un arbre

Les visites au zoo ne se limitent plus seulement à admirer les animaux, à prendre des photos ou à donner à manger selon les espèces. Au zoo, il est possible depuis quelques années déjà d’acquérir des connaissances et de participer à des activités à la fois ludiques et instructives. Les responsables des zoos ont développé des stratégies pour intéresser les visiteurs à la condition animale, à la nécessité du respect de la nature et des espèces animales. La mise en place de l’éducation à l’environnement au zoo est devenue un indispensable. Nous verrons dans cet article comment la mettre en place.

Il faut développer des programmes de sensibilisation

Avec la dégradation de l’environnement, les zoos ont désormais la responsabilité de sensibiliser les visiteurs sur la nécessité de la préservation de celui-ci. Ils informent également les visiteurs sur la santé de la biodiversité et les espèces menacées d’extinction qu’ils abritent. Des programmes pédagogiques au contenu adapté sont ainsi mis en place. Ils sont orientés vers le grand public mais aussi vers le public scolaire avec la collaboration du corps enseignant. Ceci dans le but d’inculquer les notions importantes et les bonnes habitudes aux plus jeunes. Pour davantage d’informations, rendez-vous dans ce zoo pédagogique.

Rendre la biodiversité réelle par des activités interactives

Au-delà de la sensibilisation, il est important que l’homme prenne conscience que la nature et les animaux sont effectivement réels et sont en souffrance. Par la mise en place d’expériences multi-sensorielles, les jeunes visiteurs et les adultes prennent conscience de l’existence d’un monde encore réel en dehors du monde virtuel. Ce dernier qui tend à déconnecter de plus en plus l’être humain de son environnement naturel. Le visiteur réalise alors l’importance que revêt le respect de l’environnement pour sa survie. Il pourra ainsi après une visite au zoo et développer des habitudes saines au quotidien.

Partagez l'article :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sommaire
Suivez-nous :
Retour haut de page